Page 1 - Page 2

CHIENS

Le braque du boubonnais
l'équilibre et la passion de la chasse
Il atout pour satisfaire les amateurs de continentaux, ses traits physiques, son caractère, et ses aptitudes en font un chien qui ne ressemble à aucun autre.
Portrait d'un braque qui ale ven en poupe.

D

escendant vraisemblablement de la vieille souche du braque continental, ce chien d'arrêt rustique et rès résistant est apparu au Moyen-Age. Ses origines sont très anciennes. En 1580, un auteur cite "-Le chien du bourbonnais apte à prendre les cailles-". Rares sont les races pouvant fournir une preuve aussi ancienne de leur existence. Notons qu'à cette époque le chien se couchait devant le gibier et le chasseur couvrait le tout d'un filet (ou retz).

Très tôt, un sujet bien adapté au terroir du centre de la France a donc été sélectionné; à la fin du 19ème et au début du 20ème siècle, le braque du bourbonnais jouissait d'une bonne renommée et se rencontrait dans de nombreuse régions. Il se distinguait par son aspect général un peu "cob", plus léger que les autres braques de l'époque, sa queue courte de naissance, sa tête en forme de poire et sa robe à fond blanc tiquetée de marron clair ou foauve sur tout le corps.

Au lendemain de la première guerre mondiale, les amateurs de braques du bourbonnais ont tenu à se regrouper pour assurer la pérennité de la race. Le club du braque du bourbonnais a été fondé en 1925 à l'initiative du Dr Rigondet et de M. Léger. Cependant, à partir des années 1950, l'Association
connaît une période de sommeil. La race périclité, ses 140 effectifs sont au plus bas. Elle ne sera reprise en
main qu'n 1973
par un petit
groupe
d'éleveurs et
de chasseurs
passionnés.
Ils se donnent pour objectif de
renouer avec une production de
qualité.

Un chien équilibré
On peut dire aujourd'hui que l'objectif nu-

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Eros. Un très
beau braque du
Bourbonnais

 

Le braque "sans queue"

De format moyen, les formes ramas-
sées du braque du bourbonnais attestent de sa capacité à chasser longtemps, les gibiers les plus variés, quelle que soit la nature du terrain.
Doué d'un nez excellent, facile d'utilisation, il est de plus paré d'une magnifique robe mouchetée "lie de vin" ou "fleur de pêcher". La politique de sélecton du Club vaut à cette ancienne race un spéctaculaire renouveau bien mérité.
Secrétariat général :
05 46 94 24 18 (le soir)

méro un est atteint. De plus en plus nombreux sont les chasseurs utilsant ce remarquable compagnon. Les fauconniers


Braques du Bourbonnais

Le Chasseur de Bécasse n° 8 - Printemps 1999